Visite de Gilles Bloch, PDG de l'Inserm à Montpellier

10 novembre 2021

Gilles Bloch, Président-directeur général de l’Inserm, était vendredi 5 novembre à Montpellier, accompagné d’Elli Chatzopoulou, Directrice du département des partenariats et des relations extérieures, et d’Alain Eychène, Directeur de l’Institut thématique Cancer. Sa venue a réaffirmé son intérêt et son soutien aux unités de recherche du site. Elle fut également l’occasion de constater tout l’effort de structuration réalisé localement. Elle a permis enfin de rappeler à nos partenaires santé l’intérêt que représentait pour l’Inserm la dynamique du site et notamment son projet Muse dont l’évaluation finale se déroulera les 16 – 17 novembre.

Un temps fort avec les visites de laboratoires Inserm

Gilles Bloch s’est rendu à l’Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier - IRCM (Inserm – Université de Montpellier – Institut du Cancer) dirigé par Claude Sardet, puis au Centre de Biologie Structurale - CBS (Inserm – CNRS – Université de Montpellier) porté par Pierre-Emmanuel Milhiet. Après la présentation du panorama de la recherche réalisée, l’analyse des points forts, les projets scientifiques à court et moyen terme, et les travaux d’extension à venir pour le CBS en particulier, il s’est entretenu avec plusieurs responsables de plateformes technologiques qui lui ont présenté leurs projets respectifs.

 

Au sein de l'IRCM : Après une présentation de l'unité réalisée par Claude Sardet et un temps d'échange avec Marc Ychou, la Délégation Inserm a successivement visité les plateformes CyTOF-Hypérion, GenAc et RHEM.

 

Un focus a ensuite été réalisé autour de l’unité de service BioCampus, structure créée en 2011 par le CNRS, l’Université de Montpellier et l’Inserm. A travers les exemples des plateformes MAMMA et IPAM, Gilles Bloch a salué et vivement encouragé le développement de ce modèle de mutualisation des équipements et des expertises présentes sur le site.

Présentation de BioCampus par son Directeur Julien Cau.

 

Ces visites ont pour finir été ponctuées par des échanges avec des chercheurs lauréats des programmes Atip-Avenir et ERC. Pour rappel depuis 2010 l’Inserm en Occitanie Méditerranée compte 16 Atip-Avenir et 9 ERC. Cette attractivité pourrait à l’avenir être accrue avec la politique volontariste mise en place dans ce domaine au niveau de l’I-Site Muse.

Au sein du CBS : Une présentation du centre a été réalisée par Pierre-Emmanuel Milhiet son directeur. S'en est suivi un échange avec Jakub Gruszcyk, responsable d’une équipe Atip-Avenir, puis avec Marcelo Nollmann, lauréat ERC Consolidator en 2016

 

Des rencontres stratégiques autour du projet Muse

Les partenaires santé impliqués dans le projet Muse se sont joints au déjeuner présidé par Gilles Bloch. Parmi ceux-ci, outre le Président et le Vice – Président de l’Université de Montpellier, le Doyen de la Faculté de Médecine et le Directeur du pôle Biologie-Santé de Muse, la représentante du Directeur général du CHU de Montpellier et le Délégué régional du CNRS Occitanie Est.

Ce déjeuner a fait écho à la signature d’une convention d’entente stratégique entre les établissements d'enseignement supérieur et de recherche partenaires de Muse qui a eu lieu le 8 octobre dernier en marge du Nouveau Sommet Afrique-France à Montpellier.

Lors de ce déjeuner, les partenaires présents ont réaffirmé leur volonté de travailler en complémentarité pour porter au plus haut les légitimes ambitions du site montpelliérain dans le domaine de la Biologie-Santé. Gilles Bloch a notamment souligné l’importance d’une recherche décloisonnée associant aussi bien les partenaires académiques que les établissements de santé.

 

Une politique des données de la recherche harmonisée entre l’Inserm et l’Université de Montpellier

Durant cette visite, Gilles Bloch et Philippe Augé ont signé une convention de coopération ayant pour objectif de mutualiser les ressources de calcul et de stockage des données, avec une volonté affichée de favoriser les conditions permettant l’émergence d’une dynamique de science ouverte. La présente convention prend effet le 1er novembre 2021 pour une durée de 5 ans, et vient renforcer les collaborations déjà existantes entre les deux établissements à l’échelle de l’I-Site Muse notamment.

Signature d’une convention de coopération entre l’Inserm et l’Université de Montpellier autour d’un environnement numérique de gestion des données de la recherche en santé

 

Un échange avec les Directeurs des unités Inserm locaux

Pour finir Gilles Bloch s’est entretenu pendant une heure avec les Directeurs des unités Inserm du site. Ces échanges sereins et constructifs ont porté essentiellement sur la politique de recrutement de l’établissement pour les années à venir. Gilles Bloch a en particulier évoqué la nécessaire fluidité de la mobilité des personnels recherche entre organismes. Il a également totalement partagé avec les Directeurs d’unités la nécessité de disposer, sur les plateformes notamment, de personnel hautement qualifié. La loi de programmation de la recherche devrait permettre dans les années à venir de satisfaire au moins partiellement cette attente.

Échange entre les Directeurs d’unité Inserm du site et Gilles Bloch


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes