Maladie d’Alzheimer : rôle de l’obésité et du diabète de type II

02 juin 2020

Une étude menée par l’équipe de Ralf Jockers à l’Institut Cochin, en collaboration entre autre avec Tangui Maurice, Directeur de l’unité Inserm Montpelliéraine 1198 (MMDM, Inserm, Université de Montpellier) met en évidence une liaison physique entre le peptide amyloïde-bêta qui s’accumule dans le cerveau des patients atteints de la maladie d’Alzheimer, et le récepteur de la leptine, l’hormone qui contrôle la faim et participe à la régulation de la glycémie.

Lire l’article vulgarisé / Lire la publication dans Neuroendocrinology.


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes